Une belle maison d'architecte

La France regorge de magnifiques maisons d’architectes qui peuvent vous inspirer. Vous trouverez tout au long de cet article des œuvres d’art avec au programme architecture, histoire, design et art moderne. En voici quelques-unes qui ont chacune leurs spécificités.

La maison-atelier de Theo van Doesburg à Meudon

La maison-atelier de Theo van Doesburg

A lire en complément : Trouvez Votre Maison d'Architecte de Prestige grâce à l'Immobilier Luxe à Marseille

La ville de Meudon regorge plusieurs maisons d’artistes. Theo Van Doesburg, qui est un peintre Néerlandais, est connu pour les plans de sa propre maison qu’il a lui-même dessinés. Sa maison a une forme cubique aux lignes bien droites. Les couleurs utilisées sont primaires pour chacune des façades de celle-ci. À l’opposé, l’intérieur est peint avec des couleurs plus sobres comme le gris et le blanc.
Outre cela, il est aussi important de noter que Theo van Doesburg est l’initiateur du mouvement  » De Stijl « , selon lequel l’architecture doit être perçue comme une synthèse des arts.

La maison Louis Carré d’Alvar Aalto à Bazoches-sur-Guyonne

La maison Louis Carré d'Alvar Aalto

Dans le meme genre : Comment choisir une maison d’architecte à Porto Vecchio ?

Cette belle maison représente le charme de l’architecture scandinave. Elle se trouve perchée en hauteur et est dotée d’un toit en pente qui se fond avec l’environnement.
Les matériaux extérieurs avec lesquelles elle est faite se raccordent avec le paysage : les murs faits de pierres de Chartres et de briques chaulées, le toit en ardoise bleue de Normandie, les chéneaux en cuivre, les ouvertures ainsi que les façades en lattes de bois.
Quant à l’intérieur de la maison, il a été pensé de façon que Monsieur Carré puisse y exposer ses œuvres d’art. Cela constitue une autre particularité scandinave que la demeure représente par des pièces importantes.
Enfin, le chef-d’œuvre d’Alvar Aalto a été classé Monument historique en 1996.

La villa Savoye par Le Corbusier à Poissy

La villa Savoye par Le Corbusier

Aidé par son cousin Pierre Jeanneret, Le Corbusier dessine pour le couple Pierre et Eugénie Savoye une maison plus moderne en 1928. Situé sur un terrain de 7 hectares, Le Corbusier leur construit une villa en respectant la théorie des cinq points du mouvement moderne, à savoir un toit jardin, un plan libre, des fenêtres en longueur, un pilotis et une façade libre.
Malheureusement, durant la Seconde Guerre mondiale, la maison tombe en ruine et les meubles, les objets et les équipements qu’elle contenait ont été volés. La demeure sera classée Monument historique en 1965 et devient ensuite propriété de l’Etat.

La villa Cavrois de Robert-Malette-Stevens à Croix

La villa Cavrois de Robert-Malette-Stevens

La villa a été construite par Paul Cavrois en 1932, mais il aura fallu 15 ans de rénovation avant qu’on ne puisse de nouveau contempler la bâtisse. Caractérisée par des formes à l’inspiration navale et par ses larges fenêtres en bandeau, l’architecture de la villa est unique en son genre. Elle est également l’une des plus emblématiques villas d’architecture du mouvement moderne.
Les décorations luxueuses établies lors de sa construction ont été gardées. Parmi celles-ci, il y a les matériaux en bois nobles et en marbre qui accentuent tout son charme. Cette architecture a été classée Monument historique en 1990 puis racheté par l’Etat en 2001.

La maison La Roche par Le Corbusier à Paris

La maison La Roche par Le Corbusier

La Maison La Roche a été la première création réalisée par Le Corbusier dans le cycle des villas puristes. Elle a été construite entre 1923 et 1925 dans le XVI arrondissement, et ce sera la première fois que l’architecte, toujours accompagné par son cousin, met en œuvre les cinq points d’une architecture nouvelle.
Cette maison a été construite avec les objectifs suivant : aménager un espace habitation, créer une galerie destinée à la collection de peintures du propriétaire Raoul La Roche et accueillir des réceptions. Depuis 2016, cette maison s’inscrit dans le Patrimoine Mondial de l’UNESCO.